mars 6, 2021
LA-CLIMATISATION-A-EAU

LA CLIMATISATION A EAU

Le système de la climatisation à eau est tel que le froid de l’eau est récupéré et diffusé aussitôt dans l’air. L’installation d’un climatiseur à eau dans le 92 est très simple, il a juste besoin d’être connecté à un réseau public ou à une source de proximité. Pour l’installation d’un système de climatisation à eau, faites appel à un professionnel près de chez vous. Il se chargera de vous donner une totale satisfaction.

Le fonctionnement d’une climatisation à eau ?

La climatisation à eau comme son nom l’indique a besoin d’une source d’eau pour fonctionner. Par exemple un réseau courant, un forage ou toutes étendues d’eau à coté de votre logement. Contrairement aux systèmes de la climatisation classique, la clim à eau ne nécessite pas d’installer une unité extérieur. L’aménagement d’une clim à eau est plus recommandé dans les quartiers des villes classées comme « Monuments historiques »

Il est important de connaitre la différence entre un plancher chauffant rafraichissant et une clim à eau. Le plancher chauffant rafraichissant, lui diffuse le refroidissement par le sol grâce à une pompe à chaleur, alors que la clim à eau diffuse une fraicheur dans toutes les pièces à travers les unités intérieures.

Les différents systèmes

Les 2 grandes possibilités de climatisation à eau sont : le système à eau perdu et le système à eau glacée.

Eau perdu : C’est l’eau courante qui sert à la réfrigération. Elle est envoyée dans un échangeur thermique qui récupère alors le froid de l’eau. Son fonctionnement est basé sur la technique de la condensation.

Eau glacée : Son fonctionnement est associé à une unité de production pour refroidir l’eau. Dans les 2 cas, l’eau froide recueillie diffuse l’air frais pour faire diminuer la température intérieure.

Les avantages et inconvénients d’un climatiseur à eau

Les principaux avantages de ce type de climatisation sont : la capacité thermique, le rendement, l’éco-responsabilité et la performance. A propos des inconvénients, on peut en citer : la machine extérieure, le bruit extérieure, la nécessité des tours de refroidissement, l’entretien pour prévenir les risques légionellose, la consommation d’eau de ville.